Californie

À bien y penser, je pense que le mot qui a sorti le plus souvent de nos bouches en Californie est le mot Poison oak (¨Attention, y’a du poison oak là¨, Y’as-tu du poison oak ici ?¨…). Cette plante est considérée comme étant l’une des plantes les plus dangereuses au monde. Malheureusement, elle est aussi l’une des plantes les plus répandues de toute la Californie. Cette plante s’apparente à l’herbe à puce. La majorité de la population y est donc allergique.
Vous vous imaginez donc qu’il n’est pas facile de faire du camping sauvage. La majorité des terres sont aussi tous clôturées et les pancartes ¨No trepassing¨ abondent. Avant de connaître l’existence du Poison oak, lors d’une de ces soirées, nous étions donc fier d’avoir trouvé un endroit pour poser la tente. Nous nous étions immiscer sur un petit chemin à travers des bosquets, où nous avions trouvé un mini endroit pour poser la tente en bordure de la falaise. Ce n’est qu’après 2 ou 3 jours, que j’ai commencé à comprendre que ce soir là, j’avais été en contact avec le diable. Pour contrôler la réaction allergique, j’ai dû me rendre deux fois à la clinique. La sensation de démangeaison s’intensifie lorsque la peau est en contact avec une source de chaleur. Toutes les nuits, je me réveillais  donc en crise dans mon sac de couchage. J’ai donc sorti le drapeau blanc lors de ma troisième nuit. J’ai alors compris que je ne gagnerais pas cette bataille sans aide. Lors de ma première visite à l’urgence, on m’a donné une injection de stéroïde + médication à prendre pendant 6 jours. Le soir venu, nous avons dû laver tous nos vêtements + équipement de camping. L’huile peut demeurer sur votre équipement pendant 2 ans ! Imaginez-vous qu’il faut même être prudent lorsqu’un gentil pitou vient vous voir pour se faire flatter. L’huile, contenu sur son poil, peut déclencher la réaction sur votre corps. J’ai dû retourner une deuxième fois à la clinique puisque lorsque j’ai arrêté de prendre ma première médication, j’ai recommencé une deuxième réaction allergique. La crème de stéroïde m’a aidé à reprendre le dessus. J’ai aussi avec moi une médication plus forte au cas où je serais encore en contact avec la plante. Je peux vous garantir que maintenant, mon radar est en permanence sur ON. Y’en a partout !!!

Le deuxième mot qui a gagné la palme d’Or en Californie est le mot WOW. Je ne sais pas si cette extase provient du fait que nous arrivions du Mexique, moi précédemment de l’Afrique. La côte de la Californie regorge de paysages époustouflants. La section entre San Diego et Los Angeles est très urbaine mais nous avons tout de même aimé faire du vélo à travers ces quartiers qui rappelent Hollywood / beach Life.
La région de Big Sur, qui se situe un peu avant San Francisco fut certainement un de nos endroits préférés puisque cette section de la côte est très sauvage. La route multiplie les lacets en bordure de mer.
Pour rejoindre Vancouver, nous avons décidé de suivre la route #1 que l’on appèle aussi pacific coast. Cette route est une classique à faire à vélo. Elle relie Vancouver à San Diego (27000km). Il est normalement recommandé d’effectuer le trajet à sens inverse (Vancouver – SD) puisque les vents dominants sont généralement du nord-ouest. Jusqu’à présent, nous avons été relativement chanceux. J’irais même jusqu’à dire qu’au tout début, nous avons eu le vent dans les voiles. Le vent change cependant de direction vers la mi-avril.
Par intérêt et pour éviter certains vents de face, nous avons parfois bifurque à l’Intérieur des terres. On a eu des routes avec dès inclination de 19 %. Nous y avons trouvé des merveilles. Les paysages étaient un mélange de la Suisse, du Vermont et d’un peu de magie. Avant notre arrivée, l’état de la Californie a reçu une quantité importante de pluie. Le golden state est présentement tout vert et en fleurs ! Les paysages étaient tellement beaux que je ne voulais pas m’arrêter pour prendre des photos. Je ne voulais pas couper le flow de l’énergie sur le vélo et surtout, les photos n’auraient jamais pu rendre justice. Moi et Pierre avons expérimenté une nouvelle sensation: être ¨High¨ (Endorphine sécrété naturellement par notre corps) puisque les paysages étaient trop beaux ! La route était sinueuse, traversait de magnifiques vallées verdoyantes. Nous suivions de petites rivières aux eaux cristallines et nous avons traversé de multiples forêts qui juxtaposaient différents tons de vert et de textures. Nous étions épuisés d’être high…on avait l’impression que nos cerveaux étaient saturés sur le plan sensoriel. La sensation de flotter a duré une journée après notre sortie des montagnes.

Ce qui me transporte le plus…est de faire du vélo à travers les forêts de Redwood. Ces arbres peuvent atteindre une hauteur de plus de 100 mètres. Les séquoias sont moins hauts mais sont reconnus pour leur largeur. Certains RW peuvent tout de même atteindre un diamètre de plus de mètres 30-40 mètres. Ces arbres poussent comme des colonnes. Même si la Californie a subi d’importantes déforestations, nous avons eu la chance de rouler à travers plusieurs parcs de RW. Les RW sont aussi présents dans différents pays dans le monde dont la Chine, le Japon…Les forêts de RW en Californie sont maintenant normalement dans des zones protégées. J’espère qu’un jour, vous aurez aussi la chance de vous imprégner de l’énergie de ces forêts de géants. Encore une fois, nos photos ne pourront jamais rendre hommage à la beauté ce ces lieux. No wanderer why…que plusieurs tournages ont été effectués dans ces forêts ( Big foot: the lost coast tapes et Star Wars: return of the Jedi). Quand on pénètre dans une forêt de redwoods, on a un peu l’impression d’entrer dans la maison des Hiwaks (Star Wars). C’est surréel !

On peut comparer le nord de la Californie au triangle d’or en Asie du Sud-Est ou à la Jamaïque. Il semblerait que tout le monde ou presque 😉 a sa petite production de Marijuana à la maison…allant de l’infirmière, au shérif. Le climat serait parfait. Dans les montagnes du nord de la Californie, un dude s’arrête en auto et il veut nous offrir en cadeau  une grosse cocotte de Marijuana. On a rit ! C’est assez inusité ¨This is the best ! This s a gift for you ! Much better than in Canada¨. La Marijuana a été décriminalisée récemment. Par contre, la décriminalisation de la plante ne semble pas faire l’unanimité et selon certain, n’être qu’en soi un jeu d’échec de la part du gouvernement. Comme dans bien des systèmes, il semble que la production de la marijuana sera encore faire profiter la classe élite.

La route # 1 est relativement assez facile. La route épouse la côte. Entre San Diego et Santa Barbara, nous avons multiplié les visites chez les membres de warm shower puisque les sites de camping Hike and Bike (HB) se fessaient rares. Notre premier ¨host¨ à San Diego, nous avait aussi référé à plusieurs autres membres de WS. On a souvent été traité aux petits oignons. Après Santa Barbara, les sites HB se multiplient. Les sites HB sont présents dans les différents states park de la Californie, de l’Oregon…Ces sites sont réservés pour les cyclistes, pour les marcheurs. Le coût est en moyenne de 5 $ la nuit / personne (comparativement à 40 $ pour un site). Cette route mythique est du vrai bonbon !

Publicités

2 réponses à “Californie

  1. C’est la première fois que j’entends parler de cette plante. En as-tu pris des photos!
    Tu me donnes le goût de remettre cet itinéraire dans mon agenda…il y a tellement de beaux endroits à visiter en vélo… Malheureusement, on doit se résigner à les faire un à la fois!!!!
    La mentalité des Californiens est-elle vraiment plus conviviale que celle des américains en général?

  2. salut Pierre !
    J ai pas de photo de la devil plant mais regardr sur internet…surtout si tu songes venir ici. c est l enfer. J ai encore les jambes marquees mais ne pique presque plus..
    Oui…c est une route a faire sur la bucket list..ya parfois bcp d auto mais les paysages sont magnifique et ca vaut le coup d explorer les environs.
    Je ne connais pas assez d americain pour dire les americains en general 😉 … mais en californie on a rencontre pleins de perles rare !!!
    a bientot !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s