Musanze

Pour me rendre à la frontière du Rwanda, j’ai fait un petit détour qui m’a amené a la frontiere de la République Démocratique du Congo. J’avais mal regardé ma carte. Sur la route, je m’étais aperçue que les volcans étaient a ma gauche au lieu d’être a ma droite. A la frontière, j’ai lu sur la barrière RDC et je me suis dis sans plus bizarre..Sté quand tu es convaincue de quelque chose. ton cerveau est comme mis sur pause. Je me suis rendue a la douane. Un homme m’a parlé en français : moi je m’en vais au Congo. Et toi, ou vas-tu. J’ai répondu au Rwanda. Ma pauvre, tu n’es pas a la bonne frontière.

La traversée de la frontière du Rwanda s’est fait sans soucis. Depuis janvier 2018, les politiques en lien avec les exigences d’entrées et de sorties sont différentes. Toutes les nationalités ont maintenant droit d’obtenir un visa sur le champs. Le coût est de 30 $ U.S. Il est important d’inscrire une adresse Rwanda) dans le formulaire. J’ai donné les contacts du cousin de notre belle Françoise G. Environ 15 minutes plus tard, j’étais rendu au Rwanda.

Le situation politique actuel semble peu connu par chez nous. Quand on pense au Rwanda, on pense généralement automatiquement au génocide.  Ce petit pays s’est rapidement relevé du génocide de 1994 (1 million de Rwanda y ont laissé leurs vies). Le Rwanda, aussi appelé, le pays aux milles Colline, est maintenant considéré comme l’un des pays les plus sécuritaires de tout l’Afrique et la ou il est le plus facile de démarrer une entreprise.

Jusqu’à présent, le Rwanda rassemble beaucoup à l’Ouganda. Voici jusqu’à maintenant ce qui le différencie de son pays voisin. Au Rwanda, il est interdit d’avoir des sacs de plastiques. Par contre, franchement, les douanes ont été assez relaxe. Ils n’ont jamais inspecté mes bagages. J’aurais dû m’abstenir de jeter mes beaux sacs ziplocs. De plus, en plus des taxis, des boda bodas (motocyclette taxi), Il est possible de payer une maigre somme pour se faire transporter en vélo-taxi. Mon dieu que ce travail semble exigent avec leurs pauvres bécanes sans vitesse. J’ai eu droit a une petite ride aujourd’hui. Woa !!!!!! Notre route consistait en une longue descente. Je vous jure, si je ne lui avais pas demandé de ralentir, nous aurions roulé a toute allure. J’ai eu beaucoup de difficulté a faire confiance en la mécanique du vélo  et a plusieurs reprises, j’ai du lui demander de ralentir. Souvent dans les côtes, quand je roule sur mon vélo, ces vélos-taxis me dépassent a toute allure. Il faut le voir pour le croire. Bon, je ne suis pas la plus rapide dans les descentes mais ça vous donne le portrait. J’étais aussi abasourdie aujourd’hui de voir ces gars qui roulent leurs bécanes chargées a bloc, avec plus aucun frein. Ils roulent a une vitesse folle et ils utilisent leurs souliers, qu’ils laissent frotter constamment sur l’asphalte, pour se ralentir dans les descentes. OMG ! J’avais jamais vu ça !!! Aussi, je savais qu’il était difficile de trouver des gens qui parlent encore français. Mais la, je ne m’attendais pas a ce que ca soit difficile de discuter en anglais avec les gens. Un ami m’a dit que l’anglais n’était enseigné dans les écoles que depuis 2009. Le nouveau président favorise l’anglais, condition nécessaire pour le Rwanda d’être dans l’union de l’Afrique de l’Est (Kenya, Ouganda et Rwanda).

Je suis présentement hébergée a Red Rocks Rwanda (www.redrocksrwanda.com) situé dans la ville de Musanze, à environ 25 km de la frontière. Surprise. Quand je suis arrivée hier, on m’informa que l’hébergement était gratuit pour les cyclistes a condition d’utiliser leurs services de restauration. J’ai été aussi dirigée a un ancien membre de l’équipe national de cycliste, Yannick Ngabo, pour faire la mise au point de mon vélo. Yannick est le propriétaire de Lava bike tour (www.lavabiketour.com). Il m’a ensuite mis en contact avec l’un des mécanos professionnels de l’équipe national de cycliste du Rwanda (Africa Rising Cycling Center). Le mecano a donc procédé aux ajustements plus précis pour mes freins a disques. Sur le site de ARCC, il n’y a aucune mention du service de mécanique. Mais en cas de problème, cette équipe est une bonne ressource. Conseil: avec ses propres pièces de rechange. Le cyclisme a une place importante au Rwanda. Ce sport est grandement valorisé. Le président a financé personnellement l’achat de plus d’un quinzaine de vélos italien ($$$).

Demain matin, je reprendrai donc mon vélo a l’ARCC et je me dirigerai vers la mythique Congo NIles trail (cette piste longe la république Démocratique du Congo et le lac Kivu). Cette piste serait assez sportive avec un dénivelé positif de 1000 m par jour. Cette région est aussi un endroit de villégiature prisée (eau clair, sans parasites et des plages de sable blanc). Je pars maintenant en confiance puisque mon vélo a maintenant eu les ajustements nécessaires.

Publicités

Une réponse à “Musanze

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s