Le bonheur au bout du Guidon

Unfortunatly, this book is in French !

This book is a great reflection of how most of touring cyclists think on the road. This is something I always have trouble to explain to people because its very abstract. He has done it very well ! Travelling on the bike is a way of life and thinking !

 

Christophe Cousin, dans ce récit fort et émouvant, nous emmène à la rencontre du bonheur des autres. 833 jours d’aventures, 30 000 kilomètres parcourus à vélo et 27 pays traversés. Alors qu’il est responsable d’une start-up, Christophe Cousin fait le choix de la réalisation de soi et part, seul, avec la naïveté de celui qui ne sait ce qu’il cherche. Se perdre dans les souks d’Alep, sur les sentiers du Cambodge ou les cimes himalayennes, s’imprégner des cultures pour découvrir le monde avec des yeux différents. Mais aussi se retrouver prisonnier en Syrie, suspecté d’être un espion israélien, connaître l’enfer sur la route de Bénarès, subir l’isolement extrême en pleine tempête de neige en Nouvelle-Zélande ou la faim et le froid sur les pistes de Catamarca, en Argentine… Si la souffrance et le doute sont indissociables d’un tel voyage, le sourire d’un moinillon du Ladakh, la fraîcheur de vie des gosses au Pérou ou l’odeur des moissons au Vietnam ont les couleurs du bonheur. Né il y a 29 ans dans une famille paysanne du Loiret, l’auteur évoque ses souvenirs d’enfant en quête de trésors, les yeux tournés vers les étoiles, et raconte ce cheminement qui l’a conduit à  » vivre  » l’aventure.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s